Rabouinland

...THIS IS THE URAMUNE CONNECTOR...



pasrqu'on est pas la pour enfiler des perles !



KAYA !!! VA ME CHERCHER UNE BIÈRE !!!!


Immersion totale, la carte du Vietnam... je cochonne comme une truie !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
courtjus
turbulent
turbulent
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mar 8 Nov - 1:52

Grosse soirée pour annoncer l'hiver ...
3 plateaux - 1 electro - 1 tekno et 1 hardtekno avec du beau monde !!

Turbo sound et funktion one seront de la partie !!

Les prix au bar seront cool spécialement pour l'évenement -- La sécu jouera également le jeu !!

Start 22h / Finish 06h -- PAF : 15 euros -- Préventes conseillées

Le bon son et la bonne humeur seront au rendez vous !!! Réservez la date !!


Pour ceux qui aiment lire, voici les bio ...

JULIAN JEWEIL

Julian Jeweil est un DJ et producteur issue de la scène électronique du sud de la France.
En 2007, Julian sort son premier maxi sur Skryptom records et décroche sa première flèche: le superbe et tubesque « AIR CONDITIONNE ep » playlisté et remixé par les plus grands : Umek, Sebastien Léger, Tiesto,Valentino Kanzyani, Mark Broom ...
Depuis cette belle sortie, Julian à remixé des artistes phares comme John Dalback, Oxia, Marcus Lange, Paul Nazca, Scan X etc ...
Il voyage ensuite pour jouer dans les plus grosses soirées, et trouve le temps de sortir son deuxième maxi « POP CORN ep » remixé par Danton Eeprom, qui confirme tout le bien que laissait présager Julian Jeweil, s'en suit un maxi sur Craft Music et sur Figure le label de Len Faki.
En 2010 Julian est signé sur des labels techno de légende comme PLUS 8 « label de Richie Hawtin » ou encore COCOON « label de Sven Vath ». Il s'en est suivi également un maxi sur le label de Popof « FORM records », et un remix pour l'artiste américain MOBY.
En 2011 Julian va prochainement sortir son EP « The Hermanos » sur Plus 8. Il travaille également sur des remixes pour John Digweed et Nick Muir chez Bedrock.

ARNAUD REBOTINI

En 2007 épuisé de brûler des guitares sur scène, lors de la tournée tout autour du monde qui a accompagné l’album Burn Your Own Church, Arnaud Rebotini s’enferme en studio, éteint son ordinateur, oublie les logiciels et autres plug-ins qu’on entend partout, pour le meilleur comme souvent pour le pire… Et en profite pour ressortir ses vieilles machines accumulées au fil des ans, les TR-808, SH-101, TR-909, TB-303 ou autres Juno 60, tous instruments inscrits au fer rouge dans l’histoire de la techno.
Music Components, l’album signé sous son propre nom, qui jaillira de cette redécouverte des diodes et autres transistors, est un pur hommage aux classiques de l’électro et à la philosophie de base de la techno : des morceaux longs, instrumentaux, répétitifs, puissants et mélancoliques déroulant une seule et même idée jusqu’à l’obsession.
Dix titres racés qui attestent que la techno a une vie en dehors du dancefloor et qui rejoignent au panthéon des disques classiques les albums de Carl Craig, Plastikman ou Drexciya pour n’en citer que quelques uns.
« Someone gave me religion » est son second album qui résonne tout entier de la tournée live qui a suivie la sortie de « Music components », Rebotini a plongé et confronté sa musique a la dure réalité du dancefloor.
Aujourd’hui, que le vintage est la dernière mode dont on parle, que les synthés d’époque s’arrachent sur eBay, que les constructeurs mythiques réfléchissent à de nouvelles machines et que beaucoup de producteurs de renom critiquent ouvertement les limites créatives de la musique sur ordinateur, on mesure enfin à quel point Music Component était un disque qui tout en cultivant une certaine nostalgie pour les années d’or de la techno, refusait en fait de se réfugier dans le passé. Mais, bien au contraire, visionnaire, ouvrait une voie royale au futur… Un futur qui a désormais un nom et ce quel que soit l’heure ou le lieu



DILEMN :

Dilemn a sorti plus d’une vingtaine de morceaux originaux ou remixes sur des labels français et internationaux qui l’ont amené à jouer aux quatre coins du monde (Europe, Canada, Australie, Usa).
Parmi ses premières compositions, on retrouve «Ghetto Town» sur le label canadien Turbo et un remix de Shadow Dancer «Cowbois» signé sur Boys Noize Records. Son EP « Cosmica », sorti en novembre 2008 sur Boxon Records, reçoit un très bon accueil de la part de la presse spécialisée. Et peu de temps après, son remix de « Ground Zero » de WAT, sorti en mars 2009 su le même label, se classe dans le top 10 des ventes de Beatport seulement deux semaines après sa sortie (dans la catégorie « Indie Dance / Nu Disco »).
Il enchaîne ensuite de multiples remixes et Ep qui l’amènent à chaque fois sur de nouvelles pistes, de nouvelles façons d’aborder la composition et de repousser ses limites. Et cet artiste ne se contente pas de capter là où le public veut être transporté, il sait aussi l’y emmener.
Son premier album « Better Worlds » est signé en mars 2011 sur Boxon Records avec des featuring vocaux de Blake (Puppetmastaz), Mc Youthstar , Miss Trouble, Smurfie Syco, dernier poulain du label de Dizzee Rascal.

LAURENTHÔ :

Musicien et fondateur des premiers labels hardcore français « Epiteth » et « Uwe », il s’est investi sur cette scène pendant de longues années, produisant 4 albums, 3 compilations mixées et une multitude de side projects. On le croise sous les pseudos Ingler (Hardcore), Audiorama (Techno), Ho.exe(Indus) ou Carla Elves (Electronica), entrainant chaque fois le public dans ses mixes plus distordus et inventifs les uns que les autres. Depuis 2003, il convoque tous les styles qui lui sont chers (electronica, minimal)…mais il revient ce soir pour un mix techno pur et dur… variations d'outre-tombe et saturations en tous genres. Les puristes adoreront !!

DJ NETIK

Uppercut visuel et sonore, un set de DJ Netik ne laisse personne indifférent tant sa maîtrise technique et la finesse musicale qu’il développe repoussent les horizons du show platiniste.

Depuis ses premiers succès sur la scène turntablist internationale, l’univers artistique de Netik n’a cessé d’évoluer, porté en cela par ses nombreuses collaborations avec des producteurs variés et dans des styles éclectiques.

Mêlant hip-hop, electro/breaks et drum&bass dans des sets colorés et très dansants, Netik confirme à chacune de ses prestations qu’il a bien su, comme il le revendique lui-même, mettre sa technique au service de la musique.

Cette technique, qui lui a permis de décrocher 3 titres de champion du monde DMC, il l’incorpore sans pli dans ses mix. Entre scratchs percutants et autres passe-passe millimétrés, sa sélection se retrouve dans un véritable melting pot où il est parfois difficile de distinguer les tracks d’origine.

Par son jeu de scène, son sourire et cette technique inimitable, il réussit à séduire à la fois les puristes, les techniciens et autres passionés de scratchs… mais aussi des publics moins spécialisés. Il incarne ainsi parfaitement toutes les formes du DJ’ing moderne, ce qui lui ouvre tous les horizons. Véritable incendiaire des dancefloors et virtuose dans sa discipline, DJ Netik est assurément l’un des tous meilleurs DJ du moment.

NOISEBUILDER

Il commence sa carrière au début des années 90 en tant que DJ dans diverses afters de Paris. Il devient l'un des premiers acteurs de la scène Rave Party français, jouant ses lives d'abord dans des parties célèbres comme ESCAPE, DIABOLIK ... En 1996, il est introduit dans le cercle des free party où il rencontre le système Heretik (l'un des sons français les plus remarquables). L'histoire commence. Les événements et productions se succèdent. Il travaille avec de nombreux artistes et crée avec Popof le label "Pôles MX" qui a publié beaucoup de productions. En 2003, il se déplace dans un endroit plus calme et devient pendant 5 ans DJ résident en Bretagne. En 2008, il crée le label ROBOT JUNKY.
2010 est le moment pour un come-back avec de nouveaux morceaux pour enflammer les dancefloors !

DAVID GREEN

producteur et ingénieur du son .. Après quelques années de noisy punk dans TOXIK ou NEAR DEATH EXPERIENCE , JAKA alias david.green intègre en 1995 le sound system INFRABASS pour la période des free parties et teknivals. Deux albums et une vingtaine de maxi plus tard, il quadrille l'Europe pour distiller sa conception de la tekno à travers un nouveau live electrobreak et un live hardtek hardbeat dancefloor mental et spatial.


QIX

Dj et liveset producteur depuis 1995, membre fondateur d'un des monstres de la scène free party française et européenne, les "Metek Sound System"
Ber aka Qix est un bidouilleur de machine vintage en tout genre, passionné de musique électronique et expérimental ainsi que de nouvelles technologie.
Evoluant principalement sur la scène "Underground", il enflamme les dancefloor de mix et liveset hard tekno mélangé d’acid old school.
BeatMaker et Sound Designer, Qix compose pour différent type de support, élargissant ainsi sa palette musical : vinyles, CD de mix et liveset mais aussi bande original de film, habillage sonore de DVD et de site Internet.
Ses univers musicaux, influencés a l'origine par les MegaDemo de Hakers sur Amiga 500, puis par les célèbres "Spiral Tribes" ou encore "Dave Tipper", n'ont cessés d'évoluer, laissant place a des productions éclectiques et sur-vitaminé.


OSMIK

Découverte de la scène free party en 1995, il a trouvé dans ce mouvement une nouvelle inspiration musicale et un an plus tard a commencé à mixer pour de bon. Organisateur de ses propres soirées, en 1997, Osmik va jouer dans les teknivals et diverses parties avec le MSP Soundsystem. Avec un désir de créer sa propre musique Osmik a commencé à produire en 2000, libérant en 2004 ses débuts pour les enregistrements Protoprod. Il a produit plus d une vingtaine d’EP pour des étiquettes de renom tels que Le Diable Au Corps (Heretik) et Humungus. Il développe un amour pour une performance live avec un style dynamique pur Hardfloor. Osmik a enflammé les dancefloors en France et à l'étranger depuis. Il a joué dans beaucoup de parties célèbres comme "Electromind" 2007 et 2008 (Montpellier), "Karnage" (Toulouse), «Montagood" (Espagne), X-Massacre (République Tchèque) et beaucoup de club et free party en Espagne , Italie, Autriche, Royaume Uni, Belgique, Pologne, Pays-Bas, Suisse .....

WESER

Grand passionné de musique électronique depuis toujours, ses premières raves en 1996, furent pour lui une révélation... C'est aussi l'année de ses premiers pas aux platines, et l'année de rencontre avec Guigoo, Seno et Kefran, avec qui il co-fonde l'année suivante le Narkotek crew. .. C'est en 1998 que l'histoire du sound system commence vraiment avec l'organisation de leurs premières raves en région Parisienne, de leurs participations aux teknivals et de leurs prestations en tant que Guests dans diverses soirées. Weser y mixe alors le style de prédilection de l'epoque : l'acid-core, puis se dirige naturellement avec l'évolution du son rave vers un style tribe & tribe-core... Motivé par ses amis artistes, c'est en 2000 que Weser se met a la composition de musique eléctronique. En 2002 il sort ses premières tracks sur les labels Narkotek dans un style tribe et lent, très noisé, et aux sonorités acid-techno qui firent rapidement son succès auprès du public de la scène underground..... Contacté par de nombreux producteurs, il finit par collaborer avec Nout, le producteur réputé du label "Diable au corps", afin de monter un nouveau label " Mi-ange, mi-démon",en parallèle de ses productions Narkotek... Il crée en 2004 avec Seno le label "404 rec", orienté tribe-core. Après une dizaine de sorties vynil sur des labels tels que Narkotek, Mi-ange,mi-démon ,Traffic rec, Kisdé, 404 rec, et des apparitions sur des compils telles que "Le diable au corps", " teknival", Weser se dirige tout naturellement vers des performances "live" afin de faire partager sa musique et d'enflammer les dancefloor au rythme de ses propres créations ..... Le live est une pratique dans laquelle il s'épanouit pleinement avec un son tribe-core propre à lui, aux rythmiques galopantes et aux influences acid-techno, jungle,hip-hop..... De nombreux bookings en découlent et Weser se met rapidement à parcourir l'Europe et à se produire dans des villes telles que : Paris, Marseille, Rome, Milan, Bologne, Barcelone, Bruxelles, Prague..... En raves, festivals (Electromind,Montagood...), en clubs (La Locomotive-FR, La Sala campus-SP, Villaggio Globale-IT, Abaton-CZ...) ou parcs d'expos (Mission 30Kw-Paris FR, X-massacre-Prague CZ ...).. Il se produit à côté d'aristes de renom de la scène hardteck-hardcore européenne tels que : Crystal distorsion, 69 db, Lenny Dee, Speed freak, Radium, Manu Le malin, Matt Weasel buster, Maissouille..... A travers ses prestations à l'étranger et son style bien à lui, Weser devient peu à peu l'un des incontournables de la scène hardtechno européenne.

ANSEFAL:

Ancien disquaire spécialisé dans la musique Underground, c’est l’un des fondateurs du soundsystem Arakneed. Il voue toute son énergie à l’organisation de fêtes libres depuis 1998 et prône haut et fort le maintien de la scène underground en France. Il écume les raves, clubs et autres teknivals depuis plus de 10 ans, en imposant ses mixs fracassants à grands coups de BPM. Comptant pas moins d’une dizaine de mixtapes à son actif (de la hardtekno au hardcore), et fort d’avoir mixé aux côtés d’artistes de renommés comme Nasenbluten, 69 dB, Julian Jeweil, Producer, 2 Many dj’s…, son seul but est de faire transpirer tout en dictant sa comptine du moment. Comme un aboutissement, c’est en 2008 qu’il décide avec ses amis de toujours, de fonder le label qui porte les couleurs de son crew!!


ROOFRIDERS :

Duo formé par MaDDoX du soundsystem Arakneed et de Master G. Le premier, issu de la scène rock (batteur du groupe « les hurlements d’Léo », qu’il quittera en 2007), connait ses premiers ébats électroniques à l’orée d’un bois en 2000. Machiniste hors normes, il voue toute son énergie à la création musicale en tout genre selon l’envie du moment. Que ce soit Hip Hop, Breakbeat, Rock, Tekno ou Hardcore, chaque morceau qu’il produit sort d’outre tombe. Après une multitude d’albums dans le milieu rock/caravaning, c’est en 2008 et 2010 qu’il signe ses 2 premiers vinyles sombres et industriels, sous les couleurs d’Arakneed. Master G quant à lui, fait ses premiers pas comme guitariste dans différents groupes de rock et savoure ses premiers BPM dans le milieu de la trance. Dabord producteur de track plutôt Hardtekno, il se tourne vers les sons plus breakés et groovy. C’est ensemble que ces 2 compères réinventent le monde de la tekno pour un live qui va vous scotcher les neurones !!

NONO

A fond de musiques électroniques depuis son plus jeune âge, Nono fait sa première Rave party en 1996. C’est le déclic … 6 mois après il se met au mix pour ne plus jamais lâcher les dancefloors !!
Dabord activiste au sein du crew Storm Mix dès l’année 1997, il rejoint le crew Arakneed en 2000 pour en devenir une des figures incontournables. Influencé par les sons Acid trans, sa musique évolue aujourd’hui entre acid et hardtekno pêchue. Dès qu’il s’installe aux commandes, c’est pour en mettre plein la vue et pleins les oreilles à tous ceux qui seront dans son viseur. Serrez les chaussures et préparez vous à danser …


CLARKS :

Depuis 2003, date à laquelle il découvre pour la première fois les joies du mix et des platines vinyles, Clarks se distingue par son background musical éclectique, véritable mix entre culture underground et mouvance électronique actuelle. Après un long passage avec le crew « Tontons Teuffeurs » dans le milieu des raves, il commence à mixer fidget et se met à produire ses premières tracks orientées électro-break et quelques remixes.
Aujourd’hui, il mène de front plusieurs projets dont un duo orienté Tech house minimale sous le nom de MINUS AND CORTEX, avec une future sortie sur le très réputé label de UMEK. Sans oublier son label Burn Toast, crée avec Faakz en 2009, pour lequel il prévoit de nouvelles sorties en 2010. Il travaille actuellement en featuring avec MC TEELEX pour ses productions et dj sets. Un artiste prolifique à ne surtout pas perdre de vue!

NOUCH :

Après un début dans le Hip Hop ou la nouveauté se fait rare, Nouch se remet derrière les platines dès 2001 mais pour jouer de la musique électronique cette fois-ci. Il lui aura fallu passer par la House et la Techno et surtout par un séjour de deux ans à Londres avant d’affirmer son goût pour l’Electro. A son retour de Londres en 2004, il crée "BE TRASH" avec ses potes Mr FREAKY et EXPLCT, puis commence à organiser les premières "BE TRASH PARTIES" dans des petites salles. Ces mêmes parties prennent alors de l’ampleur et lui permettent de s’affirmer sur la scène bordelaise et française, et notamment de commencer à mixer aux cotés d’artistes de renommée internationale tels que Missill, Yuksek, Boys Noize, Djedjotronic, Birdy Nam Nam, CyberPunkers...


COURTJUS

Influencé par le mouvement Free Party, ses premiers sets étaient Hardcore, Hardtek, Hardtekno, Drum&Bass. Continuellement à la recherche de nouvelles rencontres et de nouvelles sonorité, il mix maintenant acid tekno, électro tekno, break beat et old school tekno !!!! Une constante évolution musicale. Membre d’abord de »Axe et cible »,2 ans après, il rencontre un autre sound systém appelé « Krolikosvore ». La vibration passe bien dés le début, la motivation s'amplifie, ils fusionnent, les fêtes sont réussies !!! C'est la naissance du ACK crew. DJ COURT JUS a de l'électricité sous les doigts!!! Dans son univers électronique influencé par la tekno, le break beat et le mouvement underground, DJ COURT JUS monte en intensité pour électriser le dancefloor en pleine puissance!!!!

BOBY LA POINTE

Activiste de la scène electro charentaise, ce dj a de monbreuses facettes :organisateur de soirée , disquaire a angouleme et patron du label Little Phatty
Il découvre la musique électronique lors de ses premières free party en 2001 et commence l'apprentissage de dj au sein de l association lézarts libres dont il deviendra president .
Après quelques années a se chercher musicalement (hardtek , drum and bass puis tekno) il choisit d'évoluer dans un style electro minimal progressif depuis 3 ans , de cela en decoulera la création de son label de production little phatty rec qui prépare ca 4 iéme et 5iéme sortie pour cette rentrée : un label prometteur...



DR SLUMP

Dr Slump apprend à mixer avec lezarts libres à angoulême, il s'installe ensuite sur Bordeaux où il crée l'association de prévention autrement puis le collectif d'artiste ötrema avec lequel il organise "L'attaque des Machines". Vous l'avez également peut etre vu se mettre tout nu pendant son "strip mix" lors du passage de la "travesti monster " a Bordeaux. Enfin pour cette soirée il vous proposera un nouveaux set electroétnique mélangeant break, kuduro, dubstep, percussion, et techno.

NEBZ

Organisateur de soirees, DJ depuis plusieurs années et membre de l’association « le manège déjanté », Nebz est à l’image de son crew, un Dj eclectique et résolument porté vers le dancefloor. Inspiré par le Hip Hop et aussi à l’aise en drum’n’bass qu’en techno break, il écume les free et les salles du sud ouest avec toujours le même but, proposer un mix inédit et efficace. Il propose avec son collectif des soirées toutes plus groovy les unes que les autres et son but sera ce soir de vous entrainer dans son petit manège !

NILS JUMPEN

Nils Jumpen est le nouveau bordelais qui monte ! Ancien membre du « Collectif Sympa » aux côtes de Noob (Turbo) et Djedjotronic (Boys Noize), concepteur de l'exosquelette electro du projet Neoboris, ex-membre du « Cassosclub » qui fût par son leadership un des collectifs les plus prolifiques de la region, ce jeune producteur de talent reste un sectateur des machines adepte du hooliganisme festif. En effet depuis 2008, Nils Jumpen developpe son projet solo. Son credo : une « House music » riche en basslines et punchy, comparee recemment à celle de Riva Starr avec son remix de Dogtown Clash sorti chez Westway Records (Uk) ou encore à l’electro de Popof sur Trackitdown ! Son actualite : un Ep devrait voir le jour prochainement sur Westway ainsi que de nouveaux morceaux et remixes sur des labels colombiens et français.

ABUZOR

Co-fondateur du sound system TOLTEK-UNIT, il revient à la Réunion aprés avoir sévit dans de nombreuses free-party et clubs Parisiens pendant 5 ans.
Dès son retour sur son île natale, il est trés actif sur la scéne locale et fonde en 2003 le sound system SAPOAK qui devient rapidement la référence
en musique éléctronique en organisant de nombreuses fêtes en plein air et en Clubs.
Fraîchement débarqué à Bordeaux, ce Dj de 34 ans proposera pour clôturer cette soirée un set HardKore aux accents old school résolument dancefloor!"
Revenir en haut Aller en bas
Manu l'rabouin
Admins
Admins
avatar

Nombre de messages : 5746
Age : 36
Localisation : Melle/Paname...
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mar 8 Nov - 11:09

Belle soirée en perspective!!!
Revenir en haut Aller en bas
42-ahorim-42
radioactif
radioactif
avatar

Nombre de messages : 458
Age : 29
Localisation : bressuire(79) / fontenay le comte (85)
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mar 8 Nov - 14:33

putain la line up fait bien bavé, une deuxième raison d'être dégouter de tafer ce weekend la...
Revenir en haut Aller en bas
courtjus
turbulent
turbulent
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mer 9 Nov - 16:05

Davis green, ya bien long time que je l'avais pas vu sur un fly!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Manu l'rabouin
Admins
Admins
avatar

Nombre de messages : 5746
Age : 36
Localisation : Melle/Paname...
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mer 9 Nov - 16:32

Ouais...
La dernière fois que je l'ai vu c'était y a 4 ans, quand il avait joué dans la boîte à Mont-de-Marsan, où on avait fait la presta avec notre son... et bah c'était vraiment pas terrible... un Live tellement à fond dans le rouge, qu'on était obligé de rester derrière lui pour surveiller notre matos...
J'espère pour vous qu'il fera mieux cette fois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
courtjus
turbulent
turbulent
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mer 9 Nov - 18:48

Revenir en haut Aller en bas
pussycore
néophyte
néophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 35
Localisation : Charente-maritime
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Mer 9 Nov - 22:32

Ben moi ça y'est j'ai les places!!!!!!!!!!!! Plateau de ouf! Bueno!
Revenir en haut Aller en bas
Mafuyuu
turbulent
turbulent
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : quelque part dans la kambrousse !
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Ven 11 Nov - 1:00

ARNAUD
R
E
B
E
A
U
T
I
N
I
Revenir en haut Aller en bas
Mafuyuu
turbulent
turbulent
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : quelque part dans la kambrousse !
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   Ven 11 Nov - 1:02

NOISEBUILDER
grgrgrgoaoaaoOoOOuuuuuUuUUuuuu.............
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX   

Revenir en haut Aller en bas
 
19/11/2011 - FUZION - BORDEAUX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opéra de Bordeaux 2010/2011
» [30/04/2011] Bordeaux 15h
» Quatuor à cordes de Bordeaux
» Angra tournée février 2011
» 30 Seconds To Mars au reading 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rabouinland :: Teufs Et Tekos :: Les soirées passées-
Sauter vers: