Rabouinland

...THIS IS THE URAMUNE CONNECTOR...



pasrqu'on est pas la pour enfiler des perles !



KAYA !!! VA ME CHERCHER UNE BIÈRE !!!!


Immersion totale, la carte du Vietnam... je cochonne comme une truie !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 chemtrails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a-rico
radioactif
radioactif
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 27
Localisation : ici et ailleurs
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: chemtrails   Mar 18 Aoû - 21:08



Un chemtrail serait une trace blanche laissée dans le ciel et qui ressemblerait aux traînées de condensation. À la différence des traînées, qui sont générées par la condensation de la vapeur d'eau laissée par les réacteurs, les chemtrails seraient un lâché de produits chimiques. Le nom lui-même est un néologisme construit en effet par la contraction de l'anglais chemical trail, soit « traînée de produits chimiques », sur le modèle de et par opposition avec contrail (contraction de condensation trail).

D'après les observations faites dans de nombreux pays, elles auraient des caractéristiques distinctes dont le fait qu'elles disparaîtraient beaucoup plus lentement et ne se formeraient pas à la « bonne » altitude pour être des traînées de condensation. Argument non valide car les traînées peuvent avoir une vie de plusieurs heures et même se transformer en nuage quand les conditions d'humidité et de stabilité sont favorables[1].

Diverses théories sont associées aux chemtrails, toutes basées sur une hypothèse de départ qui est le fait que les chemtrails seraient constitués de produits chimiques inconnus déversés en haute altitude pour des raisons inconnues. Parmi les objectifs supposés de ceux qui procéderaient à ces épandages, on trouve la modification du climat et notamment la lutte contre le réchauffement planétaire, l'empoisonnement des populations, un moyen de communication pour l'armée, des expériences de guerre biologique ou des intentions occultes. La nature des chemtrails est reprise dans les théories du complot.





Arguments des partisans

Un des objectifs supposés serait de modifier le climat pour notamment lutter contre les effets dramatiques du réchauffement climatique, tout en permettant la poursuite de politiques énergétiques désastreuses soutenues par les lobbys attenants. Les chemtrails seraient dès lors un moyen de créer une sorte de bouclier chimique qui filtrerait une partie des rayons du soleil et permettrait ainsi de diminuer l'indice UV et maintenir les températures dans les normes. Les techniques utilisées seraient celles qu'a inventé une science dénommée la Géo-ingénierie, qui a fait son apparition dès les années 50. C'est une science du contrôle climatique, censé de servir de système d'urgence en cas de dérèglement climatique critique.

Ce maintien de température prend tout son sens alors que la présence de CO2 dans l'atmosphère augmente catastrophiquement. Sans intervention de Géo-ingénierie, la terre deviendrait invivable d'ici une cinquantaine d'années (sécheresse->famines->guerres civiles). Une diminution d'1% de rayons solaire atteignant la terre suffirait à compenser le doublement de CO2 dans les prochaines années (cf : Géo-ingénierie).[2].

D'autres objectifs supposés des chemtrails concernent des expériences militaires, généralement avec des objectifs néfastes pour la population [3]. On peut par contre avancer raisonnablement, que la solution économiquement et logistiquement la plus viable serait l'utilisation de l'infrastructure et des équipements militaires américains et russes disséminés sur l'ensemble de la planète. On bénéficierait ainsi d'une efficacité éprouvée maintes fois, d'une logistique sans faille et entourée du secret défense. Cela ne nécessiterait pas des centaines de milliers d'employés.


Selon les partisans des chemtrails, on peut constater les faits suivants dont certains indiqueraient une différence entre les chemtrails et les traînées de condensation(contrails) :

* Les chemtrails seraient toujours répandus par temps sec et pas ou très peu venteux.

* Les chemtrails seraient dispersés lorsque l'indice UV est prévu pour être particulièrement élevé par rapport aux normes de saison.

* Les chemtrails seraient répandus suivant l'orientation du soleil (de l'Est à l'Ouest).

* Les chemtrails disparaîtraient beaucoup plus lentement que les traînées de condensation d'avions, et resteraient plusieurs heures en forme de "trails", à la suite de quoi elles s'étendent, pendant un long moment, pour former un voile artificiel; durant ce temps, il est possible d'observer des volutes aux formes inhabituelles et très diverses. Il en résulte un ciel brumeux et blanchâtre. Dans certains cas, il serait également possible d'observer la formation de nuages à la même hauteur que ce voile.

* Les chemtrails seraient, la plupart du temps, répandus au-dessus des villes quelle que soit leur taille, et leur taux de pollution, et ce au niveau mondial. [4],

* Les jours où il a été prévu de disperser les chemtrails, on pourrait distinguer - simultanément - et - jusqu'à une dizaine - d'avions balayant le ciel pour y disperser des chemtrails.

* Les avions dispersant les chemtrails ne suivraient pas forcément les couloirs aériens, voleraient généralement assez bas et auraient des directions atypiques par rapport à des avions de ligne normaux. D'autre part, ils seraient banalisés, rendant leur identification délicate. Leurs réacteurs ne produiraient aucune traînée visible dans certains cas.

* Il aurait été remarqué que les chemtrails sont souvent dispersés suivant des motifs de quadrillages, lignes parallèles, ou croix.

* Il serait également possible d'observer, sur certains chemtrails, les lieux de commencement et/ou de fin de leur épandage;

* On peut remarquer des avions laissant des trainées de condensation normales (courtes et éphémères), voire des avions qui n'en laissent aucune, ceci alors qu'ils volent aux milieux de chemtrails laissées par d'autres avions.

* Enfin, dans certains cas, les chemtrails (ou le voile issu de chemtrails) apparaîtraient rouges aux coucher du soleil.

Des analyses auraient été effectuées et auraient surtout révélé de l'aluminium et du baryum voire du calcium, du magnésium, du titanium et des fibres de polymères microscopiques dans des zones supposées avoir été exposées au chemtrails [5].

On notera qu'un des moyens de « lutter » contre les chemtrails serait l'usage de chembusters.

Un phénomène est observé de plus en plus, validant la réalité des épandages : le "chembow" (pour chemical rainbow), pseudo arc-en-ciel, qui a la singularité d'être à l'envers, et qui témoigne d'un processus d'irisation, démontrant la présence de micro-particules dans l'atmosphère. Cette observation, nouvelle et inhabituelle, est clairement en faveur de l'existence d'épandages microparticulaires dans l'atmosphère.[3]

Critiques des chemtrails

Les détracteurs de la théorie des chemtrails comme le Committee for the Scientific Investigation of Claims of the Paranormal, soulignent que les traînées de condensation ont, par nature, une durée de visibilité très variable et une large variation d'apparence. De plus, même par ciel dégagé, l'apport d'humidité venant de la combustion des réacteurs d'avions est suffisante pour saturer l'atmosphère de haute altitude derrière un jet. Quand au quadrillage, il est explicable par les corridors aériens dans lesquels circulent les avions de ligne. Les photos de chemtrails ne seraient donc que des traînées normales [6].

D'autre part, les objections suivantes sont relevées à l'encontre de l'existence des chemtrails :

* il faudrait la coopération de centaines de milliers d'employés, de militaires, de scientifiques, météorologistes, etc. partout autour du monde et il est peu vraisemblable qu'un projet d'une telle ampleur puisse exister sans la mise au jour de preuves ou l'aveu de participants. Certaines autorités officielles ont uniformément dénié l'existence de ces épandages [7] bien que si les chemtrails existaient vraiment, la polémique engendrerait un déni semblable.

* Dans quel but des produits chimiques toxiques seraient alors relâchés à plus de 10 000 m / 30 000 pieds alors qu'ainsi, ils seraient immédiatement dispersés d'une façon imprévisible par les vents de haute altitude [8].

* Si on voulait empoisonner la population, il serait si simple, et beaucoup plus discret et économique de droguer tout simplement l'eau potable (sauf pour les gens qui ne consomment et ne se lavent qu'avec de l'eau en bouteille et qui ne pourraient donc pas être touchés contrairement aux épandages par le ciel). Le faire via les chemtrails est assurément inefficace et extrêmement coûteux.

* Les chemtrails étant (voir ci-dessus) souvent dispersés par temps secs et pas ou très peu ventés, il est tout aussi, voire plus, rationnel de les relier à un phénomène météorologique apparaissant justement par temps sec et pas ou très peu venté.

* Les chemtrails s'ils sont répandus en quadrillage, ne le sont pas d'est en ouest, il est de plus inconcevable que la couverture d'une surface soit plus efficace d'est en ouest que d'ouest en est, du nord au sud ou du sud au nord. D'autres part un quadrillage est inefficace puisque on couvre sur certaines parties, deux fois la même zone.

* La dispersion des prétendus chemtrails au dessus des villes peut-être simplement expliquée par le fait que les aéroports se situent généralement près des villes, et donc à des carrefours de circulation aérienne. Le phénomène est apparu avec l'augmentation du trafic aérien, qui lui est une réalité. Les villes représentant des surfaces très concentrées il est de plus inutile et voyant de choisir les villes plutôt que les campagnes, ou même le plein océan, ou un épandage en vue de refroidissement climatique serait tout aussi efficace et beaucoup plus discret. Les villes ont de plus tendance à générer de la chaleur, due aux habitations et aux véhicules, augmenter la couverture nuageuse revient donc à mettre un couvercle sur une casserole, ce qui engendre un effet contraire à celui recherché.

* Il est étonnant que des citoyens observant le ciel aient remarqués des avions inconnus alors qu'aucun contrôleur du ciel n'en a jamais fait mention. Un avion ne passant pas facilement inaperçu au radar. La théorie s'expose donc ainsi: une horde d'avions furtifs militaires aux apparences d'avions de lignes arpenteraient le ciel des villes en vue d'empêcher le rayonnement UV de les atteindre.

* les couloirs aériens ne sont pas des lignes droites, des virages de grande envergure arrivent fréquemment. Lorsque une piste est bloquée il est courant qu'un avion tourne autour d'un aéroport en attendant l'autorisation d'atterrir. Il est donc difficile pour un observateur ne connaissant pas les directives du pilote de juger des trajectoire de l'appareil. Dans certains cas, les appareils conventionnels ne produisent pas non plus de trainées visibles (au décollage par exemple, à faible vitesse...).

* Il est argumenté qu'un avion passant au milieu d'un trainée déjà existante doit créer une trainée . L'espace est en trois dimensions, du sol il est très difficile de savoir si un avion vole à la même altitude qu'un autre avion, il est donc difficile de savoir si un avion est passé au milieu d'un couloir aérien d'un autre avion, ce qui est de plus fortement déconseillé voire interdit pendant un certain temps après le passage de l'avion. Les conditions météorologiques peuvent changer, on peut aussi voir des avions qui ne font pas de trainée alors qu'ils volent au milieu des nuages, l'eau devrait pourtant également se condenser si on suit le raisonnement. Il est aussi possible que l'avion vole moins vite.

* les chembow sont bien souvent de simples parhélies provoquées par des cristaux de glace. Phénomène bien connu. De plus un phénomène peut être inconnu et naturel.






source : wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chemtrail

autre lien : http://www.chemtrails-france.com/index.htm




peut etre qu'un jour on ne verra plus jamais notre beau ciel complettement bleu repleurage
Revenir en haut Aller en bas
 
chemtrails
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chemtrails(pulvérisation toxique dans l'air)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rabouinland :: La Tekno-activité :: Forum-
Sauter vers: